Previous article Next article

See version in english Resale by an unauthorized e-retailer: The Paris Court of Appeal confirms the condemnation of an unauthorized e-retailer for having resold luxury products outside of the selective distribution network (Brandalley / L’Oréal Produits de Luxe France)

CHRONIQUES : DISTRIBUTION SELECTIVE – LICEITE DU RESEAU – VENTE HORS RESEAU –CONCURRENCE DELOYALE

Vente hors réseau : La Cour d’appel de Paris confirme la condamnation d’une entreprise de commerce en ligne pour revente hors réseau illicite de produits de luxe (Brandalley / L’Oréal Produits de Luxe France)

Le développement du commerce en ligne constitue une menace pour les systèmes de distribution sélective que la jurisprudence vulnérabilise, depuis près de 30 ans, en posant un principe de licéité de la revente hors réseau (Cass. com., 10 janv. 1989, note A. Bénabent, D. 1989, p. 427 – Cass. com., 27 oct. 1992 et CA Paris, 17 févr. 1993, obs. D. Ferrier, D. 1995, somm. p. 83). Jamais remis en cause, ce principe s’accompagne d’une grande tolérance quand, exceptionnellement, la responsabilité du revendeur parallèle est envisagée au titre de la théorie de la concurrence déloyale. En particulier, la Cour de cassation a récemment énoncé que la revente hors réseau à prix cassé n’était pas constitutive, prise en elle-même, d’une concurrence déloyale ou d’une atteinte à l’image de marque, sans tenir compte des

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Nicolas Ereseo, Vente hors réseau : La Cour d’appel de Paris confirme la condamnation d’une entreprise de commerce en ligne pour revente hors réseau illicite de produits de luxe (Brandalley / L’Oréal Produits de Luxe France), 14 March 2017, Concurrences Review N° 3-2017, Art. N° 84439, pp. 84-86

Visites 156

All reviews