Previous article Next article

See version in english Liability of a parent company due to an infringement committed by a subsidiary: Advocate General Szpunar invites the Court of Justice of the European Union to reject the pleas in law by two participants in cartels relating to CDTs and CPTs based on a claimed breach of the rights of the defence due to the fact that the statement of objections was not sent to their common subsidiary (LG/Philips)

ALERTE : ENTENTE - AMENDE - DROITS DE LA DÉFENSE - COMMUNICATION DES GRIEFS - RESPONSABILITE D’UNE SOCIETE MERE DU FAIT DU COMPORTEMENT INFRACTIONNEL DE SA FILIALE

Responsabilité d’une société mère du fait du comportement infractionnel de sa filiale  : L’avocat général Szpunar invite la Cour de justice de l’Union Européenne à rejeter les moyens des pourvois formés par deux participants à l’entente sur le marché des tubes cathodiques pour téléviseurs et écrans d’ordinateur, tirés de la violation de leurs droits de la défense résultant du fait que la communication des griefs n’a pas été adressée à leur filiale commune (LG/Philips)

Le 18 mai 2017, l'avocat général Maciej Szpunar a présenté ses conclusions dans les affaires jointes C-588/15 (LG Electronics Inc.) et C-622/15 (Koninklijke Philips Electronics NV). Les présentes conclusions sont focalisées sur un des moyens soulevés par les deux requérantes dans leur pourvoi respectif. Ce moyen est tiré de la violation de leurs droits de la défense résultant du fait que la communication des griefs, qui a été adressé à chacune d'elles, ne l’a pas été à leur filiale commune, le groupe LPD, sur laquelle les deux mères ont perdu tout contrôle au cours de la procédure en raison de la faillite de la filiale commune. À cet égard, les deux requérantes soutiennent que les droits de la défense d’une société mère sont violés lorsque la Commission européenne lui adresse la communication des griefs, sans

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence

Quotation

Alain Ronzano, Responsabilité d’une société mère du fait du comportement infractionnel de sa filiale : L’avocat général Szpunar invite la Cour de justice de l’Union Européenne à rejeter les moyens des pourvois formés par deux participants à l’entente sur le marché des tubes cathodiques pour téléviseurs et écrans d’ordinateur, tirés de la violation de leurs droits de la défense résultant du fait que la communication des griefs n’a pas été adressée à leur filiale commune (LG/Philips), 18 May 2017, Concurrences Review N° 3-2017, Art. N° 84844, www.concurrences.com

Visites 55

All reviews