Previous article Next article

See version in english Abuse of dominant position: The French Competition Authority decides there is no ground to pursue the procedure relating to practices in the sector of B2B and B2C removals (Demeco)

ALERTE : PRATIQUE UNILATERALE - ABUS DE POSITION DOMINANTE - ENTENTE - NON-LIEU - DISTRIBUTION - CLAUSE DE NON-CONCURRENCE - PRIX IMPOSES

Abus de position dominante  : L’Autorité de la concurrence décide qu’il n’y a pas lieu de poursuivre la procédure sur des pratiques mises en œuvre dans le secteur du déménagement de particuliers et du transfert d’entreprises (Demeco)

Cet article a fait l’objet d’une première publication dans L’actu concurrence.

Le 23 mai 2017, l'Autorité de la concurrence a mis en ligne une décision n° 17-D-07 du 15 mai 2017 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur du déménagement de particuliers et du transfert d’entreprises. Cette affaire fait suite à la saisine par deux sociétés de l’Autorité de la concurrence à propos de pratiques mises en œuvre dans le secteur du déménagement par les sociétés Groupe Nasse Demeco et Demeco SAS. Les deux saisissantes sont en fait deux

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Alain Ronzano, Abus de position dominante : L’Autorité de la concurrence décide qu’il n’y a pas lieu de poursuivre la procédure sur des pratiques mises en œuvre dans le secteur du déménagement de particuliers et du transfert d’entreprises (Demeco), 15 May 2017, Concurrences Review N° 3-2017, Art. N° 84781

Visites 31

All reviews