INTERVIEW : INTERNET – COMPETITION – DIGITAL – PERSONAL DATA

Marie-Laure SAUTY DE CHALON, Au Féminin: Run, companion, the old world is behind you!

Marie-Laure Sauty de Chalon explains how she became aufeminin’s CEO, one of the world leader of editorial and community-based content for women, and why she accepted to join the French Competition Authority. Particularly involved in the issues raised by the evolution of digital economy, Marie-Laure Sauty de Chalon offers her expertise on the role of competition law towards the constant economic model transformations. Finally, in an Appendix, Marie-Laure Sauty de Chalon and Laurent Mirguet, aufeminin’s CTO, raise the role of data and the importance of protection of media’s data as well as personal users’ data.

Interview conducted by Christophe Lemaire, Partner Ashurst – Associate Professor, Sorbonne Law School (University Paris I).

Pourriez-vous nous présenter votre parcours professionnel et notamment comment vous êtes-vous spécialisée dans le domaine du “ digital ” ?‎ J'ai fait toute ma carrière dans les médias en exerçant plusieurs jobs à la fois, du journalisme, au commercial, en découvrant des médias de plus en plus modernes, de la presse quotidienne, à la télévision, puis internet en 1999. En 2001 j'ai dirigé des activités de bases de données aux Etats-Unis, puis des groupes de communication dont la part digitale ne cessait d'exploser. Enfin, depuis 2010, je préside le groupe aufeminin tout en gardant mon cours à Sciences Po sur les Medias Mutants. “ Désormais dans la sphère professionnelle comme dans la sphère privée, tout est digital “ Je ne pense plus qu’il existe ce que vous appelez un “ domaine digital ”, désormais dans la

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Marie-Laure Sauty de Chalon, Laurent Mirguet, Marie-Laure SAUTY DE CHALON, Au Féminin: Run, companion, the old world is behind you!, September 2016, Concurrences Review Nº 3-2016, Art. N° 80088, pp. 8-9

Visites 299

All reviews