Previous article Next article

See version in english Occupation of the public domain: The French Senate refuses to empower the French Government to implement public procurement procedures before granting authorisations to occupy the public domain or to sale the public domain

CHRONIQUES : MISE EN CONCURRENCE – AUTORISATIONS

Convention d’occupation domaniale : Le Sénat refuse d’habiliter le Gouvernement à instaurer des procédures de mise en concurrence préalable à certaines autorisations d’occupation ou à certaines cessions du domaine public

Adopté en première lecture au Sénat le 8 juillet 2016, le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (dit "Loi Sapin 2") a fait l'objet d'un intéressant chassé-croisé entre le Gouvernement, le Conseil d’Etat et le Sénat sur le thème, ô combien sensible, de l'instauration d'éventuelles procédures de mise en concurrence préalable, d'une part à la délivrance d'autorisation d'occupation du domaine public, d'autre part, à la cession d'éléments de ce domaine. Depuis l'arrêt Jean Bouin du Conseil d’Etat (CE, Sect. 3 décembre 2010, Ville de Paris et Association Paris Jean Bouin, n°338272, Recueil Lebon, p.472, V. D. Hadef, "Le Conseil d’État précise les notions de délégation de service public et de convention d’occupation du domaine public pour

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Bertrand du Marais, Convention d’occupation domaniale : Le Sénat refuse d’habiliter le Gouvernement à instaurer des procédures de mise en concurrence préalable à certaines autorisations d’occupation ou à certaines cessions du domaine public, 1 September 2016, Concurrences Review Nº 3-2016, Art. N° 80671, pp. 170-171

Visites 69

All reviews