Previous article Next article

See version in english Clearance: The French Competition Authority bases its analysis of unilateral effects on the GUPPI test in a merger case in the UHT milk market (Orlait/Terra Lacta)

CHRONIQUE : CONCENTRATION - AUTORISATION - NOTION DE CONTRÔLE - CONTRAT DE LONGUE DUREE - EFFETS UNILATERAUX - TEST GUPPI - EFFETS COORDONNES

Autorisation  : L’Autorité de la concurrence conforte son analyse des effets unilatéraux par le recours au test quantitatif GUPPI au sujet d’une opération sur le marché du lait de consommation longue conservation (Orlait/Terra Lacta)

La décision n° 14-DCC-57 du 17 avril 2014 est relative à la prise de contrôle exclusif par la société Orlait, filiale de Sodiaal, de l’activité lait de consommation longue conservation de la coopérative Terra Lacta. Dans la présente affaire, le premier point intéressant porte sur la notion de contrôle. De fait, l'influence déterminante sur l’activité d'Orlait sur la cible ne découle de l'acquisition de la majorité du capital et des droits de vote de Terra Lacta, non plus du reste de l'acquisition d’une participation minoritaire au capital de celle-ci. Au cas d'espèce, le contrôle exclusif, c'est-à-dire le pouvoir de contrôle d'Orlait sur les décisions stratégiques de Terra Lacta, résulte de la signature d'un contrat entre les parties. Ainsi, en échange d’une prise de participation minoritaire de Terra Lacta

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Alain Ronzano, Autorisation : L’Autorité de la concurrence conforte son analyse des effets unilatéraux par le recours au test quantitatif GUPPI au sujet d’une opération sur le marché du lait de consommation longue conservation (Orlait/Terra Lacta), 17 April 2014, Concurrences Review N° 3-2014, Art. N° 68474, www.concurrences.com

Visites 64

All reviews