CASE COMMENTS : PUBLIC SECTOR – INTERNAL MARKET – FREEDOM OF ESTABLISHMENT – NOTARIES – NATIONALITY CONDITION – EXERCISE OF OFFICIAL AUTHORITY (NO)

Freedom of Establishment: The Court of Justice hits a serious blow to the Civil Law notaries (France)

CJEU, 24 May 2011, Commission v. France, case C-50/08 Il y a cinq ans, dans ces mêmes colonnes, nous avions pu indiquer : “le projet initial de directive sur les services dans le marché intérieur (dite directive “Bolkestein”) n’envisageait pas de façon systématique que les professions juridiques réglementées (notaires, huissiers de justice, avoués près les cours d’appel, commissaires-priseurs judiciaires et greffiers des tribunaux de commerce) échappent aux règles qu’elle édictait, en premier lieu celle du pays d’origine (...). La philosophie générale du droit communautaire tend en effet à restreindre à leur noyau dur les activités n’entrant pas dans son champ d’application.” (B. du Marais, “La Cour juge incompatible avec les libertés d’établissement et de prestation de services l’attribution d’un droit

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Bertrand du Marais, Freedom of Establishment: The Court of Justice hits a serious blow to the Civil Law notaries (France), 24 May 2011, Concurrences Review N° 3-2011, Art. N° 38184, pp. 209-210

Visites 583

All reviews