CASE COMMENTS: ANTICOMPETITIVE AGREEMENTS - PARENTAL LIABILITY – RIGHTS OF DEFENSE – RECIDIVISM

Imputability : The Court of Justice of the European Union upholds the General Court’s judgment in the chloroprene rubber case but paves the way to a massive extension of the scope of recidivism applied to the mother company, thereby damaging the rights of defense (Versalis, ENI)

CJUE, 5 mars 2015, Versalis et ENI c/ Commission, aff. jtes C-93/13 P et C-123/13 P L’enjeu de cette affaire, qui pose la question d’une forme d’application rétroactive de la récidive, mais aussi de la présomption capitalistique, est d’importance : une maison mère peut-elle voir alourdie, par le biais de la récidive, la sanction qui la frappe aujourd’hui du fait de pratiques anticoncurrentielles d’une filiale, en raison d’une affaire ancienne impliquant une autre filiale, alors même qu’elle n’avait pas été mise en cause dans cette affaire antérieure ? Se pose ici en termes clairs la question de l’équilibre entre le respect des droits de la défense d’une part, et le souci de protéger l’efficacité de l’action répressive de la Commission d’autre part. L’arrêt était donc très attendu et la déception est à la

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Paris II Panthéon‑Assas

Quotation

Michel Debroux, Imputability : The Court of Justice of the European Union upholds the General Court’s judgment in the chloroprene rubber case but paves the way to a massive extension of the scope of recidivism applied to the mother company, thereby damaging the rights of defense (Versalis, ENI), 5 March 2015, Concurrences Review N° 2-2015, Art. N° 72736, pp. 79-80

Visites 279

All reviews