Previous article Next article

See version in english Predatory pricing: The French Competition Authority uses the concept of incremental costs to identify a predatory price (Vedettes vendéennes)

CHRONIQUE : PRATIQUE UNILATERALE - PRIX PREDATEUR

Prix prédateur : Le Conseil de la concurrence fait appel à la notion de coût incrémental pour déterminer un prix prédateur (Vedettes vendéennes)

La très intéressante décision n° 04-D-79 du 23 décembre 2004 relative à des pratiques mises en oeuvre par la Régie départementale des passages d’eau de la Vendée (RDPEV) retiendra plus particulièrement l'attention, essentiellement pour l'analyse concurrentielle à laquelle procède le Conseil et qui le conduit à nouveau à faire appel à la notion de coût incrémental, ce qui, en l'espèce, ne laisse pas de susciter des interrogations. Cette décision donne lieu par ailleurs à une [discussion portant sur les prérogatives du rapporteur général du Conseil quant à la définition de la mission d'expertise et sur l'intervention du rapporteur dans le déroulement de cette expertise. Je vous renvoie également au communiqué de presse diffusé par le Conseil le 23 décembre 2004. Dans cette affaire, la société VIIV (Vedettes

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Alain Ronzano, Prix prédateur : Le Conseil de la concurrence fait appel à la notion de coût incrémental pour déterminer un prix prédateur (Vedettes vendéennes), 23 December 2004, Concurrences Review N° 2-2005, Art. N° 60794, www.concurrences.com

Visites 52

All reviews