CASE COMMENTS: UNILATERAL PRACTICE - ABUSE OF DOMINANT POSITION – PRICES (NOT) ORIENTED TOWARDS COSTS

Excessive prices: The French Competition Authority holds that excessive price differentiation between off net and on net calls constitutes an abuse

Les lecteurs assidus de cette chronique auront développé, depuis 2009, une certaine familiarité avec le marché de la téléphonie mobile dans les DOM TOM, qui a donné lieu à un nombre assez important des décisions (décision n° 09-MC-02 du 16 septembre 2009 sur des mesures conservatoires, obs. ALS, Concurrences n° 4-2009, pp. 121-122, obs. AR, Concurrences n° 4-2009 ; décision n° 12-D-05 du 24 janvier 2012 sur le respect de l’injonction, obs. ALS, Concurrences n° 2-2012, puis décision au fond, décision n° 14-D-05 condamnant SFR à 45 millions d’euros d’amende, obs. FM, Concurrences n° 4-2014, pp. 133-134, AR, Concurrences n° 3-2014, sans oublier l’avis n° 2014-0163 de l’ARCEP du 11 février 2014). La décision rapportée constitue le complément de la série : il s’agit d’une décision au fond sur un volet qui avait été

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • Université Catholique de Louvain

Quotation

Anne-Lise Sibony, Excessive prices: The French Competition Authority holds that excessive price differentiation between off net and on net calls constitutes an abuse, 30 November 2015, Concurrences Review N° 1-2016, Art. N° 77486, p. 105

Visites 194

All reviews