Previous article Next article

See version in english Luc Chatel, French National Assembly: From the Galland law reform to class action

"INTERVIEW" : LUC CHATEL - LOI "CHATEL" - LOI N° 2008-3 POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA CONCURRENCE AU SERVICE DES CONSOMMATEURS DU 3 JANVIER 2008 - ACTION DE GROUPE - FERMETURE LE DIMANCHE - COMMISSION ATTALI - COMMISSION HAGELSTEEN - REFORME INSTITUTIONNELLE DES ANC FRANCAISES

Luc Chatel, Assemblée nationale : « Nous avons été au bout de la réforme de la loi Galland »

Pourriez-vous brièvement décrire votre parcours ? Je suis tout d'abord l'un des rares membres du gouvernement à être diplômé de l'Université plutôt que d'une grande école. Je garde d'excellents souvenirs de mon passage à Paris I Panthéon-Sorbonne. Ce passage à la faculté me permet de mieux comprendre aujourd'hui les enjeux de la réforme universitaire. La France est en la matière à un tournant historique. Si nous continuons à prendre du retard, nous risquons un vrai décrochage. Dix ans de retard dans les réformes, c'est une génération entière d'étudiants qui seront désavantagés au moment de se frotter à leurs homologues étrangers. Autonomie, développement des contacts et internationalisation sont des axes incontournables. Je dispose également d'une expérience professionnelle dans le secteur privé, avec pas

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Luc Chatel, Luc Chatel, Assemblée nationale : « Nous avons été au bout de la réforme de la loi Galland », February 2008, Concurrences Review N° 1-2008, Art. N° 15428

Visites 5944

All reviews