CASE COMMENT: STATE AIDS - FAILURE TO CONDUCT A DILIGENT INVESTIGATION - INITIAL INVESTIGATION - REASONABLE PERIOD

Reasonable period: The CFI holds that the mere adoption of a decision after the expiry of a reasonable period is not in itself sufficient to render unlawful a decision taken by the European Commission following a preliminary examination under Art. 88.3 EC (Empresarios de Estaciones de Servicio)

CFI, 12 December 2006, Asociación de Empresarios de Estaciones de Servicio de la Comunidad Autónoma de Madrid a.o. v. Commission, Case T-95/03 Par sa décision du 12 décembre 2006 dans l'affaire T-95/03, le Tribunal juge pour la première fois en matière de procédure d'aide d'État (voir cependant dans le contexte d'une procédure d'urgence, l'ordonnance du Président du TPI du 1er août 2003 dans l'affaire T-378/02, Rec. p. II-2921) que le seul fait pour la Commission d'avoir adopté une décision de ne pas soulever d'objection au terme de l'examen préliminaire d'une mesure étatique en violation de son obligation d'agir avec diligence, au-delà d'un délai raisonnable, ne suffit pas à rendre cette décision illégale. Il s'agit de la simple extension aux procédures de contrôle au titre de l'article 88 CE d'une

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Jean-Yves Chérot, Reasonable period: The CFI holds that the mere adoption of a decision after the expiry of a reasonable period is not in itself sufficient to render unlawful a decision taken by the European Commission following a preliminary examination under Art. 88.3 EC (Empresarios de Estaciones de Servicio), 12 December 2006, Concurrences Review N° 1-2007, Art. N° 12753, p. 123

Visites 5571

All reviews