Paris, Dalloz, collection Référence, 2004, 286 p.

Droit du contrôle national des concentrations

Didier Ferrier, Dominique Ferré

Le contrôle des concentrations en droit français a été profondément modifié par la loi, dite NRE, du 15 mai 2001, elle-même complétée par un décret du 30 avril 2002. La modification tient d’abord à la nouvelle qualification de la concentration, par alignement du droit français sur le droit communautaire ; ensuite à l’abaissement des seuils de contrôle, avec un élargissement considérable du champ d’intervention de l’Administration ; enfin au renforcement des caractères économique et politique du contrôle. La sévérité des sanctions accompagnant le nouveau dispositif, comme la relative imprévisibilité des résultats et parfois des conditions même du contrôle, rendent d’autant plus nécessaire la maîtrise du régime des concentrations à laquelle vise cette étude.

L’ouvrage présente une étude systématique du contrôle des concentrations. Il vise à déterminer avec précision les concentrations contrôlables et expose concrètement le déroulement du contrôle. Quelles sont les opérations pouvant constituer une concentration contrôlable, en raison de leur nature bien sûr mais également de l’activité des entreprises concernées et du territoire où elles interviennent ? Quelles sont les mesures devant être prises par les entreprises avant même l’engagement de la procédure de contrôle, au moment de cet engagement, au cours du contrôle et à l’issue de celui-ci ?

Tous les acteurs professionnels intervenant dans les opérations de rapprochement d’entreprises, de joint-venture, de fusion-acquisition, sont concernés par cette étude.

L’ouvrage s’adresse :

  • En premier lieu, aux directions générales, directions juridiques et directions administratives et financières des entreprises qui doivent maîtriser le nouveau dispositif légal pour mener à bien ces opérations ;
  • En deuxième lieu, aux partenaires et conseils qui accompagnent l’entreprise dans ces projets : avocats, établissements financiers, auditeurs ;
  • En troisième lieu, aux étudiants et spécialistes en droit de la concurrence qui pourront ainsi prendre la mesure tant théorique que pratique des nouveaux textes.

PDF Version

Author

Quotation

Marie Blocteur, Droit du contrôle national des concentrations, February 2005, Concurrences Review N° 1-2005, Art. N° 12674, p. 137

Publisher Dalloz-Sirey

Date 25 November 2004

Number of pages 304

All reviews