CASE COMMENTS: UNILATERAL PRACTICES - ABUSE OF DOMINANT POSITION - ABUSIVE PRICING

Abusive pricing: The French Competition Council renders a decision about abusive pricing practices in the sector of cinema (UGC)

On se souvient qu'à l'occasion du lancement en mars 2000 de forfaits, via la carte UGC Ciné-Cité, ouvrant droit à un accès illimité aux salles de cinéma de ce distributeur, de nombreux opérateurs indépendants avaient saisi le Conseil de la concurrence de demandes de mesures conservatoires que ce dernier avait rejetées au terme d'une décision n° 00-MC-13 datée du 25 juillet 2000. Toutefois, il n'avait pas exclu que la vente de la carte « UGC Illimité » puisse présenter le caractère d'une vente à un prix prédateur susceptible de constituer une pratique visée par les articles 8 ou 10-1 de l'ordonnance du 1er décembre 1986. Au terme d'un examen au fond de l'affaire, le Conseil est parvenu à la conclusion que la formule d'abonnement

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Alain Ronzano, Abusive pricing: The French Competition Council renders a decision about abusive pricing practices in the sector of cinema (UGC), 1 April 2004, Concurrences Review N° 1-2004, Art. N° 56276, www.concurrences.com

Visites 57

All reviews