CASE COMMENTS: UNILATERAL PRACTICES - BUNDLING

Abuse of dominant position: The European Commission condemns a computer company for unilateral practices (Microsoft)

Confirmant ce qui avait filtré dans la presse ses dernières heures, le commissaire européen chargé de la concurrence, Mario Monti, est venu annoncer lors d'une conférence de presse qui s'est tenue ce midi, 24 mars 2004, à Bruxelles que la Commission imposait à Microsoft des mesures correctives visant à modifier son comportement et, accessoirement, lui avait infligé une amende de 497,2 millions d'euros pour abus de position dominante. Quoi qu'il s'agisse là d'une amende record, non seulement pour un abus de position dominante - Tetra Pak s'était vu, en 1991, infligé une amende de 71 millions d'euros sur le fondement de l'article 82 du traité CE - mais aussi toutes catégories confondues, puisque la plus forte amende jamais infligée par la Commission jusqu'à aujourd'hui l'a été dans une affaire de

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence

Quotation

Alain Ronzano, Abuse of dominant position: The European Commission condemns a computer company for unilateral practices (Microsoft), 24 March 2004, Concurrences Review N° 1-2004, Art. N° 55890, www.concurrences.com

Visites 87

All reviews