Glossary of competition terms

This Glossary was prepared by DG COMP and the OECD for non-competition specialists. Each term is enriched with references of national case laws from the e-Competitions Bulletin. (© European Union - © OECD)

Prix

(...) En économie de marché, les prix sont fixés par le libre jeu de l’offre et de la demande et constituent un signal important pour la prise de décision des acteurs économiques, tant producteurs que consommateurs : par exemple, une hausse de prix peut signaler une situation de rareté, incitant des entreprises à investir ou à entrer sur le marché.

La structure du marché, mesurée par le nombre d’entreprises, influe sur la détermination du niveau des prix: en situation de concurrence pure (très grand nombre d’acteurs sur le marché), les prix seront proches des coûts unitaires de production, tandis qu’en situation de monopole, les prix seront plus élevés, le monopole réduisant la production. En situation d’oligopole (petit nombre d’acteurs), le niveau des prix sera intermédiaire entre la concurrence pure et le monopole.

Un renforcement de la concurrence, à la suite, par exemple, de l’entrée d’un nouvel acteur, va donc se traduire par une baisse des prix, bénéfique aux clients. Dans la téléphonie mobile, l’entrée de Free en 2012 a ainsi conduit à une baisse générale du prix des forfaits, ce qui a généré un gain de pouvoir d’achat mais aussi une forte hausse de la consommation. Lorsqu’un prix baisse, en effet, la demande augmente : de nouveaux clients accèdent au marché.

Si la politique de concurrence n’est pas une politique de contrôle des prix, elle exerce toutefois une action indirecte sur leur niveau : le contrôle des concentrations a pour but d’éviter qu’une fusion n’entraîne une réduction de la concurrence qui ferait monter les prix ; la lutte contre les pratiques anticoncurrentielles vise à empêcher des hausses artificielles et non justifiables de prix. Par exemple, la politique de concurrence lutte contre les cartels, qui ont pour effet d’accroître les prix sans contrepartie aucune pour les clients.

© Autorité de la concurrence

Glossaire

G

K

W